Dua du 9ème et 10ème jour du Ramadan, traduction et tafssir - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les branches de l'Islam > Duas du Ramadan
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Douas & Aamals


DUA DU NEUVIEME JOUR DU MOIS DE RAMADAN



TRANSLITERATION :

Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm

Allâhumma-j'al lî fîhi naçîban min Rahmatik-al-wâsi'ati, wa-hdinî fîhi li-Barâhinak-as-sâti'ati, wa khoth bi-nâçiyatî ilâ mardhâtîka-l-jâmi'ati, bi-mahabbatika yâ amal-al-mochtâqîn-a


TRADUCTION :

Ô Allah, Réserve-moi, en ce mois-ci, une part de Ta Grande Miséricorde. Guide-moi, en ce mois-ci, vers Tes preuves éclatantes et conduis-moi, en ce mois-ci, vers Ta pleine Satisfaction, par Ton amour, ô Espoir des désireux.



Mes frères et sœurs, pour la miséricorde d'Allah on récite tout les jeudis soirs le dua é Komeil. Imam Ali (as) commence par : « Mon Dieu ! Je te prie Par Ta Miséricorde qui a entouré toute chose »

Toute notre vie on aura la Miséricorde d'Allah (swt) mais pourquoi ici on demande à Allah (swt) de nous réserver une part de Sa Miséricorde ? Dans ce dua la Miséricorde qu'on demande c'est la Miséricorde de notre spiritualité. Donc on doit se poser la question si durant cette journée on fera des actions qui pourront améliorer notre spiritualité.

Une fois, alors que le Prophète Moussa allait vers le Mont Sinai, il rencontra un homme sur sa route. L'homme lui dit: « Moussa tu vas au Mont Sinai ; dit à ton Dieu que je ne crois pas en Lui alors que je suis en bonne santé, j'ai de l'argent et j'ai tout ceux qu'il me faut. Lorsque le Prophète Moussa est arrivé, il ne savait pas comment dire à Allah (swt) ce qui s'est passé. Quand le Prophète a fini ses adorations Allah (swt) lui demande : « Ô Moussa ! Pourquoi tu ne me dis pas ce que ma créature t'a dit ? Puis le Prophète raconta ce que l'homme lui a dit et Allah (swt) lui dit : Ô Moussa, dis à cet homme que Mes châtiments sont toujours sur lui. Il ne fait pas des adorations parce qu'il n'aura jamais la chance d'apprécier Mes invocations. Donc mes frères et sœurs, si on demande la Miséricorde d'Allah c'est pour que nos actes d'adoration soient toujours faits du fond du cœur.


Puis on demande de nous guider vers des preuves éclatantes c'est à dire vers la lumière.

Pendant le mois de Ramadhan on voit comment va le monde et ce que font les gens. Sur terre on voit les signes d'Allah (swt) par exemple le soleil, la mer, la lune, les étoiles... mais ici on parle des preuves éclatantes.

Louanges à Allah, pendant le mois de Ramadhan les comportements des gens changent et ceci est une preuve parce qu'on voit un vrai changement chez les autres donc on essayera de faire la même chose.

Dans un hadith le Saint Prophète saw a dit : «  La personne dont deux jours de la vie sont complètement semblables est dupe. »

Donc tous les ans on essayera de changer, améliorer nos actes par rapport aux années précédentes. Par exemple l'année dernière j'ai fait peu de duas, et cette année j'essayerai de faire plus.


Ensuite on demande à Allah (swt) de nous conduire vers Sa pleine satisfaction. On a vu dans les tafseer précédents qu'on doit toujours faire des choses pour qu'Allah (swt) soit satisfait de nous.

Dans le Saint Coran Allah (swt) dit : « Quant à toi, ô âme joyeuse ! Retournes à ton Seigneur, satisfaite et satisfaisante. Bienvenue parmi mes Serviteurs. Bienvenue dans mon Paradis » (sourate Al Fajr versets 27-28-29-30). Donc durant ce mois, on essayera d'avoir la satisfaction d'Allah (swt) et on fera en sorte qu'on soit aussi satisfait de Lui.


Tafssir proposé par cheick Moïse

Compte-rendu réalisé par sœur Samina Pirbay



DUA DU DIXIEME JOUR DU MOIS DE RAMADAN



TRANSLITERATION :

Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm

Allâhumma, aj'alni fihi mina-l-mutawakkilîna'alayka, wa-j'al-nî fihi mina-l-fâ'izîna ladayka, wa-j'alini fihi mina-l-muqar-rabîna ilayka, bi-ihsânika, yâ ghâyata-t-tâlibîna.


TRADUCTION :

Ô Allah, fais que je sois, en ce mois-ci, parmi ceux qui se confient totalement à Toi, fais que je sois parmi ceux qui gagnent Ton estime, fais que je sois parmi ceux qui sont proches de Toi, par Ta Bienfaisance, ô Refuge final des solliciteurs.



Dans la première partie du dua on demande à Allah (swt) qu'on soit parmi les gens qui se confient totalement à Lui.

Lorsqu'on parle de confiance à Allah (swt) cela ne veut pas dire qu'on ne doit pas faire des efforts ou s'inquiéter pour résoudre un problème parce qu'il faut accepter ce qu'Allah (swt) nous donne.

La confiance en Allah (swt) veut dire harkat. Donc passez à l'acte et vous verrez les récompenses.

Imam Ali (as) explique la signification du fait d' « avoir confiance en Allah (swt) » par 2 exemples.

Une fois, le regard d'Imam Ali (as) tombe sur un homme qui rentre au Masjid. Avant de rentrer l'homme laisse son chameau devant le Masjid et Imam lui demande : où vas-tu ? L'homme lui répond : au Masjid. Puis Imam lui dit : et ton chameau? L'homme répond : j'ai confiance en Allah (swt) et Il le surveillera. Imam dit : ceci n'est pas avoir confiance en Allah (swt). Avoir confiance en Allah (swt) c'est que tu dois d'abord attacher la corde de ton animal sur quelque chose et puis le reste c'est Allah (swt) qui s'en occupera.

Une autre fois, Imam Ali (as) rentre dans un Masjid et il voit un groupe de gens qui faisaient namaz, récitaient des duas et lisaient le Saint-Coran. Imam leur demande : qui êtes-vous ? Ils lui répondent : nous sommes des gens qui ont confiance en Allah (swt). Puis Imam dit : non ! Vous n'avez pas confiance en Allah (swt), vous n'êtes que des paresseux. Où sont les récompenses que vous avez eu en pratiquant votre façon d'avoir confiance ? Et ils répondirent : notre confiance c'est lorsqu'on a de la nourriture on mange et s'il n'y a pas on patiente. Imam leur répond : ô les paresseux, chez nous Allah (swt) a donné ce comportement aux animaux impurs. Ce sont les chiens qui se comportent de cette façon. Dans ce cas il n'y a pas de différence entre vous et ces animaux. Vous devez faire des efforts et puis faire confiance en Allah (swt). Ensuite les hommes demandent à Imam : que devons nous faire ? Imam dit : faites comme nous, c'est à dire lorsque vous avez quelque chose, donnez aussi aux autres et quand vous n'avez pas, remerciez Allah (swt).


Puis on demande qu'on soit parmi les gens qui ont eu l'estime d'Allah (swt). Que faire pour avoir Son estime dans la vie ? Dans le Saint Coran Allah (swt) dit :  « Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guiderons certes sur Nos sentiers » (sourate 29 verset 69) ceci veut dire : ô Ma créature, essaie de faire un petit effort et Je t'ouvrirai le chemin. Donc si Allah (swt) nous ouvre Son chemin, on peut dire qu'on a gagné Son estime. Plus on reste sur le chemin d'Allah (swt) plus on sera béni.


Ensuite nous demandons qu'on soit proche d'Allah (swt). Plus on fera des efforts pour rester sur le chemin d'Allah, plus Son chemin nous sera ouvert et plus on marchera sur le chemin d'Allah (swt) plus on se rapprochera de Lui.


La leçon qu'on peut retenir de ce dua c'est qu'on doit avoir confiance en Allah (swt), puis on essayera d'avoir Son estime et enfin d'être plus proche d'Allah.

Ces 3 choses forment un cercle : si on aura confiance en Allah (swt) on aura la bénédiction de rester sur Son chemin et être plus proche de Lui.


Tafssir proposé par cheick Moïse

Compte-rendu réalisé par sœur Samina Pirbay

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu