Dua du 5ème et 6ème jour du Ramadan, traduction et tafssir - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les branches de l'Islam > Duas du Ramadan
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Douas & Aamals


DUA DU CINQUIEME JOUR DU MOIS DE RAMADAN  



TRANSLITERATION :

Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm

Allâhumma-j'alni fîhi min-al-mustaghfirîn, wa-j'alinî fîhi min 'ibâdika-ç-çâlihîn-al-qânitîna, wa-j'alinî fîhi min-awliyâ'ik-al-mottaqîna, bi-Ra'fatika yâ Arham-ar-râhimîn-a



TRADUCTION :

Ô Allah, place moi durant ce mois parmi ceux qui se repentent, fais de moi, durant ce mois, un de Tes bons serviteurs assidus et fais de moi, durant ce mois, un de Tes adorateurs dévots, par Ta Compassion, Ô le Plus Miséricordieux des miséricordieux.



Dans la première partie on demande à Allah (swt) d'être parmi ceux qui se repentent.

La signification de l'istigfar c'est demander pardon de nos péchés.

Mais ce qui est étrange c'est quand notre 7ème Imam a dit : « Ô les musulmans, rappelez-vous que le Saint Prophète (saw) demandait pardon 100 fois par jour. C'est un saint donc il n'avait pas besoin de demander pardon. »

Donc si on demande pardon c'est pour qu'on puisse toujours se rappeler d'Allah (swt).

Dans les prières quotidiennes on fait des tasbih d'istigfar. Mais dès fois on se demande quand est ce qu'on demandera vraiment pardon.

Il est dit dans un propos : Si tu veux savoir si tu es parmi ceux qui se repentent, alors dans ta vie il y aura un signe.

Il y a un Massoum qui a dit : pose toi cette question : si après toutes ces années où tu demandais pardon, est ce que tu as eu la chance de faire namaz-é-Shab ou pas ?


Pendant le mois de Ramadan certaines personnes font namaz-é-Shab. Mais il y a des gens qui n'ont pas la chance de faire namaz-é-Shab alors qu'ils veillent toute les nuits. Et il y a certains qui veillent toute la nuit lors des grands jours mais ils n'ont pas la chance de faire namaz-é-Shab. Lorsqu'on aura l'occasion de faire namaz-é-Shab, il n'est pas obligatoire qu'on fasse les 11 Rakats. On peut juste faire 2 rakat namaz-é-Shafa et 1 rakat namaz-é-Vitr. Et si on n'a pas le temps de faire namaz-é-Shafa on peut faire que le namaz-é-vitr.


Puis on demande d'être parmi Ses bons serviteurs.

Mes frères et sœurs quoi dire sur l'ibadat ?

Dans le Saint Coran Allah (swt) a dit : « Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent » (Sourate 51, verset 56)

Le mot « ibadat » vient du mots « abd » qui veut dire serviteur.

Il y a une histoire dans laquelle un maître demande quelques questions à son serviteur lorsqu'ils arrivent à la maison.

le maître : tu mange quoi ? C'est quoi tes nourritures traditionnelles ?

le serviteur : je mangerai tout ce que vous me donnerez car c'est vous mon maitre

le maître : c'est quoi ta façon de t'habiller ?

le serviteur: je porterai tout ce que vous me voulez que je porte

le maître : tu veux t'installer où pour te reposer ?

le serviteur : je m'installerai là où vous voulez car c'est vous mon maître

Quand le maître entend les réponses de son domestique, il lui dit : tu m'as montré c'est quoi le vrai Islam.

Dans l'Islam, nous sommes tous des serviteurs et des créatures d'Allah (swt). Donc nous devons accepter et être satisfait de ce que Allah (swt) nous donne. La leçon qu'on puisse tirer de cette partie du dua c'est : il faut toujours remercier Allah (swt) quelques soient notre situation et inchallah nous ferons partie des bons serviteurs.


Et enfin on demande d'être parmi les Adorateurs dévots.

Ici on évoque le mot Kourbatan illallah (être plus proche d'Allah).

Depuis notre enfance et même au madressa on apprend aux enfants de faire toujours Ibadat (adoration) pour être plus proche d'Allah.

Si on va un peu plus loin, pourquoi on fait toujours des choses pour être le plus proche d'Allah (swt). Et que faire pour être plus proche d'Allah?

Pour répondre à ces questions il y a un hadith du Saint Prophète qui dit : «  Ô les musulmans, ramenez dans vos vies les attributs et les comportements d'Allah (swt) »

Il y a 100 noms d'Allah. Il est le Noble, L'Immense, Le Bon dans l'épreuve, Le Majestueux, Le Très Miséricordieux, …

Donc si on essayera de ramener dans nos vies Ses noms et attributs on sera parmi Ses Adorateurs dévots.


DUA DU SIXIEME JOUR DU MOIS DE RAMADAN



TRANSLITERATION :

Bism-illâh-ir-Rahmân-ir-Rahîm

Allâhumma lâ takh-thilnî fîhi li-ta'arrodhi ma'çiyatika, wa lâ tadhribnî bi-siyâti Niqmatika, wa zahzihnî fîhi min mûjibâti Sakhatîka, bi-Mannîka wa Ayâdika, yâ Montahâ raghbat-ir-râghibîn-a



TRADUCTION :


Ô Allah, ne m'abandonne pas, durant ce mois-ci, alors que je suis confronté à mes péchés. Ne me frappe pas, durant ce mois-ci, avec les fouets de Ta Vengeance. Mets-moi à l'abri des motifs de Ton courroux. Je fais appel à Ta Faveur et à Ton Secours, Ô Sommet du désir des désireux.


Il y a une seule leçon qu'on puisse retenir de cette invocation. C'est la piété d'Allah (Taqwa).

On sait tous la signification du mois de Ramadan. Depuis des années on entendait que dès qu'on aperçoit la lune pour la première nuit du mois de Ramadan, on récite un verset du Saint Coran.

« Ô les croyants ! Le jeûne vous a été prescrit comme il a été prescrit aux nations avant vous, ainsi serez-vous pieux...»


Mes frères et sœurs, le Taqwa c'est le nom de quel oiseau ?

On a demandé à l'Imam Sadiq (as) de dire ce qu'est la piété et il a dit : « La piété est en ceci que Dieu te trouve dans le lieu où Il t'a ordonné de te présenter et non dans le lieu où Il t'a interdit de te présenter »

C'est très facile car on peut aller là où on veut ou faire ce qu'on veut faire mais on doit toujours se demander si Allah (swt) aime ce qu'on fait ou pas. Dans le cas où ce qu'on fait est autorisé alors on continue sinon dans le cas contraire on restera loin de ceux qui ne sont pas autorisés.

Tout ce qu'on demande dans ce dua nous apprend qu'on doit toujours s'éloigner de ceux que Allah (swt) nous a interdit.


Il y a une personne qui est venue voir Imam Ali (as) pour demander quelques questions.

La personne demande à Imam A.S. : « Ô mon Imam qu'est-ce qui est obligatoire dans la loi islamique ? Et est-ce qu'il y a une chose qui est plus obligatoire ou pas ? Y a-t-il une autre chose qui lui est plus difficile ou pas? Et est-ce qu'il y a quelque chose qui lui est plus proche ? Et est-ce qu'il y a une autre qui est plus étrange ou pas ?


Imam Ali (as) lui répond : ce qui est obligatoire est la piété d'Allah (swt). La plus obligatoire que la piété d'Allah c'est le fait d'éviter les péchés. La plus proche c'est le Jour du Jugement et celle qui est la plus proche du Jour de Jugement c'est la mort. La plus difficile c'est la tombe et la plus difficile que la tombe c'est d'être sans bagage (bonnes actions). La plus étrange c'est le monde et la plus étrange que le monde ce sont les gens qui courent derrière ce monde.


La leçon qu'on peut retenir de ce dua c'est d'éviter les péchés. Allah (swt) a dit: « Plus tu éviteras les péchés et plus je te donnerai du succès ». Et plus la personne fait des péchés et plus les faveurs d'Allah s'éloigneront de lui.


Tafssir proposé par cheick Moïse

Compte-rendu réalisé par sœur Samina Pirbay

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu