Dua du15ème jour du mois de Ramadan - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Les branches de l'Islam > Duas du Ramadan
Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Tafssirs des Douas pour chaque jour du mois de Ramadan


DUA[1] DU 15ème JOUR DU MOIS DE RAMADHAN



ALLAAHUMMAR-ZUQNEE FEEHI T’AA-A’TAL KHAASHI-E’EN WASH-RAH’ FEEHI S’ADREE BI-INAABATAL MUKHBITEEN BI-AMAANIKA YAA AMAANAL KHAA-IFEEN


Ô Allah, accorde-moi l’obéissance et la soumission de ceux qui Te craignent et s’inclinent humblement devant Toi. Élargis ma poitrine au repentir sincère. Tu es certes le Meilleur Protecteur et Tu es Le Refuge de ceux qui ont peur.

Les gens posent souvent la question : « Comment obtenir le "khoushou[2] ?" »

Le terme de sincérité est souvent utilisé pour parler du namaz[3].

Allah swt dit dans les deux premiers versets de la Sourate Mouminoune (n° 23) :



« Bienheureux sont certes les croyants, ceux qui sont humbles dans leur Salat… »


Ces versets montrent que les croyants sincères sont ceux dont les cœurs sont concentrés sur Allah durant leur namaz.

Le Saint-Qouran explique ce qu’est la sincérité dans le verset 45 de la Sourate Baqarah (n° 2) :

« Et cherchez secours dans l'endurance et la Salat : certes, la Salat est une lourde obligation, sauf pour les humbles… »


Ce verset explique que le salat est une chose difficile, ce n’est pas aisé…sauf pour ceux qui sont sincères.

Qui sont les Khashi’ines (les sincères) aux Yeux d’Allah swt ?

Pour le savoir, examinons le verset 46 de la Sourate Baqarah (n° 2) :

« …qui ont la certitude de rencontrer leur Seigneur (après leur résurrection) et retourner à Lui seul. »

Les croyants sincères sont ceux qui sont sûrs qu’ils retourneront vers Allah swt.

Ainsi, les bonnes œuvres accomplies dans le "khoushou" sont celles qui sont faites en ayant conscience que nous allons rencontrer notre Créateur.

Comme nous l’a dit notre Saint-Prophète saw, le salat est le pilier de la religion. Le namaz nous permet d’aller à la rencontre de notre Créateur. Examinons par exemple le doua à réciter en faisant le woudhou[4]. Nous nous rendons compte qu’il est entièrement en rapport avec l’au-delà. À titre d’exemple, lorsque nous nous lavons le visage, nous disons « Ô Allah, le jour où les visages seront noirs, rend mon visage lumineux ! » Quand nous mettons de l’eau sur notre main droite, nous demandons à Allah swt de nous donner notre livre d’actions dans la main droite et ainsi de suite. Ainsi, pendant le woudhou, nous pensons au Jour du Jugement. Ensuite, quand nous venons sur notre moussallo[5], notre esprit est dirigé vers l’au-delà.

Quand Imam Hassan A.S. se mettait sur son moussallo, il disait : « Ô Allah, ton invité[6] est arrivé ! » Imaginez ! Si une personne se présente devant Allah swt comme Son invité, de quelle façon Allah swt va s’occuper de lui et écouter ses prières !



Tafssir proposé par cheick Moïse

Notes prises par une Kaniz-e-Fatéma


--------------------------------------------------------------------------------


[1] Invocation
[2] Sincérité dans le cœur, humilité
[3] Salat, prière
[4] Ablutions
[5] Tapis de prière
[6] Mémane


 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

 

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2017 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu