Shia 974 (Chiite Réunion) - Les Maassoumines - Shia 974" Chiite à l'Ile de la Réunion

Aller au contenu

Menu principal :

Shia 974 ( Chiite à l'Ile de la Réunion )
Les Maassoumines

 

CONFÉRENCES DE LEÏLA SOURANI SUR IMAM MAHDI A.S.

(MAHE RAMADHAN 1429 / SEPTEMBRE 2008)

 

 

- Après le décès du Saint-Prophète SAW, quelles sont les différentes étapes jusqu’à la venue de Imam Houjjat ?

- Société très fragile : Si Imam Ali A.S. avait combattu les 3 califes, la communauté aurait été en danger

- Pendant les 5 ans où Imam Ali A.S. a pris le gouvernement, il a essayé de mettre en place un Gouvernement islamique (les principes fondamentaux qui restent une référence). Il s’est alors heurté à ceux qui étaient contre l’Islam (3 batailles). Pendant ces 5 ans, Imam Ali A.S. a mis les fondements d’un État islamique

 

- Après Imam Ali A.S., période de repli

- Accord de Imam Hassan A.S.

- Imam Houssein A.S. a respecté cet accord pendant 10 ans jusqu’à ce que Mouawiyah meure. Pour éveiller la conscience des musulmans, il a émigré.

 

- Tous les Imams ont pour tâche de préparer la venue du 12ème Imam A.S. pour pouvoir établir un gouvernement islamique

 

- De l’Imam as-Sajjad jusqu’au 11ème Imam : étapes pour reconstruire la Nation Islamique

Imam Zainoul Abidine A.S. a pu transmettre le message pendant son trajet de Karbala à Madina à des gens qui ne connaissaient même pas les Ahloul Bayt car ils connaissaient l’Islam à travers Mouawiyah. En même temps, il a commencé à constituer un noyau autour de lui pour reconstruire ce qui avait été détruit (faux hadiths falsifiés), rétablir les paroles du St-Prophète SAW

(Ziarate al Jaamiyya décrit les tâches des Imams, des caractéristiques)

 

La préparation à la venue du 12ème Imam A.S. est constituée de 3 périodes.

 

1ère période : 4ème Imam à la fin des Omeyyades

 

- Imam Sajjad A.S. a fait tabligh à travers les douas

- Imam Baqir A.S. a élargi ces bases : les gens commençaient à découvrir, prendre conscience que ce que voulaient les Omeyyades n’avaient rien à voir avec l’Islam. Notre 5ème Imam A.S. a commencé à instaurer des universités dans le Masjid puis il a été tué. Dans son testament, il demande de pleurer pour lui. Il avait laissé une somme de côté pour payer des pleureuses sur sa tombe pendant 10 ans. Son objectif était que les gens se posent des questions (il est décédé pendant la saison du Hajj, au moment où les gens du monde entier sont venus pour le Hajj). Il voulait que les gens comprennent ce qui se passait (agitation politique).

- Imam Sadiq A.S. a bénéficié du travail des 4ème et 5ème Imam A.S. Le nombre d’étudiants a augmenté. Ces étudiants notaient tous les propos d’Imam qui vérifiait ensuite leurs cahiers. Ils étaient sincères, formés, éduqués.

Pendant la 1ère période de son imamat, Imam Sadiq A.S. a beaucoup profité de la fin des Omeyyades, pendant qu’ils étaient occupés entre eux à se battre pour le pouvoir

 

2ème période (135 à 202 A.H.)

 

Durant cette 2ème période ont commencé les écoles sounnites.

 

- L’Imam al-Kazim A.S.

2 objectifs :

* Établir une base sociale aux partisans de Imam Ali A.S.

Il a eu beaucoup d’enfants car à ce moment-là les Abbassides commençaient à liquider, à tuer les chiites. (C’est pour cela qu’il a eu beaucoup d’enfants qui ont émigré)

* Établissement de la communauté

Il a généralisé le khoums. Il a mis en place une organisation pour récolter le khoums. (C’est ce qui a assuré une certaine autonomie financière dans les États islamiques aujourd’hui)

Il a été emprisonné plusieurs fois (au total 5 ans). Après sa mort, au lieu de donner le khoums à l’Imam après lui, beaucoup ont gardé l’argent pour eux.

 

- L’Imam al-Ridha A.S.

Époque de Mamoun qui l’a nommé son successeur. En acceptant, l’Imam pouvait désormais parler à toute la nation islamique.

Au moment où Imam A.S. a quitté Madina et a fait ses adieux à ses compagnons, ils ont tous beaucoup pleuré car il savait qu’il n’allait pas retourner. Il a fait cela pour mettre en garde les gens sur la véritable intention de Mamoun.

 

3ème période : 203 À 260 A.H.

 

Il n’y avait plus de danger pour la nation mais il fallait protéger les vies des 3 imams de cette période (9ème, 10ème et 11ème) car tout le monde savait que l’Imam al-Houjjat viendrait après (donc ils voulaient empêcher qu’ils aient des enfants)

 

Pourquoi le 12ème Imam A.S. s’est-il occulté ?

Tous les Imams avant lui ont été tués. Or si le 12ème Imam était tué, ça aurait été la fin du monde et Dieu nous a promis la Justice sur terre. C’est pourquoi il faut préparer les circonstances. C’est à nous de préparer. Depuis l’Imam Khomeini il y a un changement. On ne se contente plus de se protéger mais on commence à appliquer. Notre objectif est de préparer les circonstances. Notre objectif sur Terre est de préparer la venue de l’Imam. Tous les Imams nous ont donné les bases pour préparer la venue de l’Imam.

« Si un peuple croit fermement en l’Imam Mehdi, il est très difficile de prendre le contrôle de ce peuple » (Imam Khomeini)

Même s’il y a des difficultés, c’est notre force.

 

L’importance de connaître l’Imam de son temps

On ne peut pas connaître Dieu sans connaître notre Imam.

Nous connaissons tous le hadith « Celui qui meurt sans connaître l’Imam de son temps meurt ignorant ». Imam Sadiq A.S. explique que le terme « ignorant » signifie ici l’incroyance, l’hypocrisie et l’égarement.

 

Qu’est-ce qu’on doit connaître de l’Imam ?

Le minimum que nous devons savoir c’est qu’il est l’équivalent du prophète sauf qu’il n’est pas prophète et qu’obéir à l’Imam c’est obéir à Dieu et à Son Messager.

 

Quels sont les bienfaits de sa connaissance ?

Si nous connaissons notre Imam, l’avancée ou le retard de cet Ordre (l’instauration d’un gouvernement islamique) ne nous nuira pas car celui qui connaît son Imam et meurt avant est au même niveau que quelqu’un qui aura l’opportunité d’être au sein de son armée.

 

Quels sont nos devoirs envers l’Imam A.S. ?

- Remercier Allah SWT de ce Bienfait

Dans l’Épitre des droits, notre 4ème Imam A.S. nous explique que nous devons reconnaître ces bienfaits et que nous devons demander à Dieu en toute sincérité d’accélérer sa venue.

- Désavouer les ennemis des Ahloul Bayt

C’est important de se démarquer des autres par les paroles et les gestes. Parfois, on est amené à faire des compromis mais cela doit être approuvé par le Marja. Même si on ne peut pas le dire ouvertement, nous devons au moins garder cette disposition à l’intérieur de nous.

- Ne pas avoir l’audace de nier l’existence de l’Imam

- L’obéissance à Dieu et le suivi de Sa législation

- l’ordonnance du Bien et l’interdiction du Mal

- se préparer à le recevoir (car quand Imam viendra, beaucoup ne le reconnaîtront pas et ne seront pas prêts à l’accepter et à lui obéir.)

- le jihad

- Le savoir

Les gens se divisent en 3 catégories : les savants (imams), les partisans (ceux qui apprennent) et tous les autres sont des ignorants.

Le savoir apporte la richesse (matérielle et spirituelle) alors que celui qui agit sans savoir corrompt plus qu’il ne réforme.

Quel type de savoir faut-il acquérir ? Toutes les sciences qui nous permettent de connaître

•   Dieu

•   son Imam

•   ce qui se passe autour de nous

•   soi-même

- L’engagement à l’Imam al-Houjjat

- Ziarate à lire tous les jours

- invocations pour l’Imam

L’invocation est l’arme des croyants, elle renforce notre lien avec Dieu mais aussi avec l’Imam A.S. De plus, nous incrustons la demande (d’être parmi les soldats d’Imam) dans notre cœur et nous ferons tout pour le réaliser.

- Demander l’intercession de l’Imam pour ses besoins (Doua-e-Tawassoul, Doua-al-faraj, l’invocation de l’appel au secours de l’Imam (après avoir fait 2 rakaats)

- La préparation de sa réapparition

C’est nous qui déterminons le moment de sa réapparition (nous sommes responsables).

Nous devons construire la base. La société doit être prête.

L’acte qu’Allah SWT aime le plus, c’est l’attente de la délivrance.

Attendre ne veut pas dire attendre tout seul chez soi. On ne peut pas dire qu’on attend alors qu’on ne se prépare pas à sa venue.

Nous devons agir en vue de préparer le terrain.

Nous devons nous soumettre totalement à Dieu, au Prophète, à Imam A.S. et au Wilayat-e-Faqi (représentant de l’Imam).

Nous devons connaître les signes de sa réapparition qui nous permettent de distinguer le vrai du faux. Nous devons prendre ces signes comme une motivation supplémentaire pour redoubler nos efforts. Nous devons nous unifier sous l’étendard des Ahloul Bayt.

 

Note prise par Anar Piaraly et Kaniz-e-Fatéma

Retour à Maassoumines

 

Menu

 

 

Rechercher sur le site

Accueil du site

Cours du Madressa

Divers Majaliss

 

Le Madressa

Activités du Madressa

Majaliss en vidéo

Mentions légales

Les Majaliss

Cours Islamiques

Majaliss en audio

Suivez nous

Audios et Vidéo

Les Saints Prophètes

Calendrier Chiite

 

Nawhas et Qassidas

La Bibliothèque

Nous contacter

 

Création 

Référencement 

Shia 974    Copyright © 2008 / 2018 Tous droits réservés

Hébergement   

Retourner au contenu | Retourner au menu